Seuls les enfants savent aimer – Cali

Grâce à NetGalley, j’ai pu découvrir le roman de Cali, que j’avais vu passer de nombreuses fois sur Instagram. Si la plupart des avis étaient très enthousiastes, il y a quelques petites choses qui ne m’ont pas autant touchées que ce que je pensais.

cover126617-medium.png

Il est incontestable que ce livre est très touchant. Le thème de la perte de sa maman, et de la vie sans elle, qui plus est à seulement 6 ans, est un thème qui est difficile et douloureux. L’aborder sans un petit pincement au cœur me semble impossible. L’écriture de Cali est très poétique, très douce, et ne fait pas tomber le texte dans le larmoyant et le pathos démesuré. Cette justesse, je l’ai énormément appréciée.

Pourtant, il y a cette fenêtre grande ouverte sur l’intimité du petit garçon. Elle m’a mise mal à l’aise. Peut-être parce qu’elle est sans filtres, pure, naïve, comme un enfant. J’avais plus l’impression d’observer la douleur d’un enfant, sans pouvoir lui apporter du réconfort ou de l’aide. Et c’est ce point là qui m’a dérangé. Mais c’est purement personnel. Peut-être que certains n’ont pas vécu cela de la même manière, et c’est ce qui est admirable avec la lecture. Il existe autant de possibilités qu’il y a de lecteurs.

 

En somme, une très jolie lecture qui ne vous laissera pas indifférent!

Vous l’avez lu ?

 

A très vite,

Lilly

3 commentaires sur « Seuls les enfants savent aimer – Cali »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :