Le cœur seul demeure – Jean-Pierre Milovanoff

 DSC05904-01
« Jamais le réel ne se livre au regard entièrement. Jamais il ne présente le visage qu’on attendrait. »
Petit coup de cœur pour ce recueil de nouvelles écrites par Jean-Pierre Milovanoff. L’écriture fluide et poétique retrace des instants de vie de personnages dont le narrateur semble plus ou moins proche.

Pour ce genre que j’affectionne, je n’ai pas été déçue quant à la maîtrise de l’intensité: on ressent beaucoup, on repense après, et chaque histoire se mue en un souvenir comme s’il devenait nôtre.

Le tailleur de Paris m’a particulièrement touchée ; tel un petit conte, le personnage sort de son atelier avec son grillon pour découvrir le monde au-delà des murs. Si je devais résumer cette histoire en une question, je vous dirais : À quoi se joue le bonheur ?

Car chaque histoire laisse en suspens une question de ce genre que le lecteur peut méditer ou non. Je vous laisse tourner ces pages et découvrir la douceur de ces nouvelles.

Merci encore aux Editions Grasset pour ce très bel ouvrage !

 

7 commentaires sur « Le cœur seul demeure – Jean-Pierre Milovanoff »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :