La box littéraire enfant de Kube : l’avis de Mattéo !

Pas de chronique aujourd’hui mais une revue sur la box littéraire 7-11 proposée par Kube. Grâce à eux, mon petit frère Mattéo a pu tester cette box. Je vous présente donc un avis croisé : celui de la grande sœur, et celui de Mattéo!

Mon petit frère à 11 ans et était en CM2 cette année. Il fait donc partie de la limite de la tranche d’âge mentionné par la box. C’est un lecteur qui se cherche constamment. Il dévore des mangas autant que des histoires d’aventures, avoue ne pas avoir envie de lire Harry Potter, et adore l’humour de la saga Le Journal d’un dégonflé.

20180808_192747

J’ai réceptionné le colis avant Mattéo, et je dois dire que la livraison a été plutôt rapide une fois le mail de confirmation envoyé. Le format de la box est original, je m’attendais à une boîte profonde et non en longueur. Une couleur flashy et un tigre posé sur le logo attirent l’œil tout de suite. Simple mais efficace. A l’intérieur, un roman choisi selon les envies de mon frère, un livre surprise, un magazine, des cartes à collectionner, un marque-page et une carte postale à envoyer à la libraire. Pour 16€, je trouve que cela vaut vraiment le coup !

Le roman respectait les envies de mon frère, la libraire a vraiment bien cerné ses goûts (et franchement, ce n’était pas facile, bravo Morgane!). Et oui, quand on a 11 ans et qu’on aime tout autant Dragon Ball que Star Wars ou L’île au Trésor, difficile de trouver un livre qui réponde au besoin d’aventure de Mattéo et à son envie de découvrir une histoire avec un groupe d’amis (mais qui ne ressemble pas à la Cabane Magique!). Bref, j’étais inquiète du choix du roman et j’ai été ravie de découvrir le résumé du Trésor de l’île sans nom. Et le petit mot de la libraire au dos a continué de me charmer. En répondant aux critères très précis d’un enfant qui ne demande qu’à être surpris, je pense que la magie opère et qu’un lien très fort peut se créer entre l’enfant et la lecture. Donner une place centrale aux libraires dans cette box renforce l’assurance de l’enfant qui, je pense, aura moins de crainte à aller de lui-même demander de l’aide pour choisir un livre. Mattéo pense qu’en allant dans la librairie de Morgane, il irait sans crainte lui demander de l’aide, mais que dans d’autres librairies où il ne connaîtrait pas les libraires, il aurait toujours un peu de timidité et de crainte à demander de lui-même. Je me suis donc faite la réflexion suivante : serait-il envisageable d’attribuer à un enfant un libraire-parrain, c’est à dire toujours le même, pour qu’une relation lecteur-libraire s’installe, ou alors ne serait-il pas intéressant de choisir un libraire à proximité de l’enfant, pour que celui-ci le rencontre directement ?

img-20180720-wa00001

 

Quoi qu’il en soit, cette box est vraiment intéressante pour le développement du lien enfant-lecture. Le livre surprise (sur la réalisation de piñata) est loin des intérêts de mon frère mais il avoue ne s’y être tout simplement jamais intéressé. Grâce à ce livre, il a envie d’essayer d’en construire, pour son anniversaire par exemple ou avec ses copains. La box est propice à la découverte, ce qui est un pari gagnant pour cette tranche d’âge où la curiosité est très importante.

Mon seul petit regret (et c’est vraiment minime), concerne le carton de la box : je m’attendais à découvrir un décor à utiliser pour jouer, ou un dessin à colorier, ou autre chose, de manière à donner une autre vie à la box ! Les enfants débordent d’imagination et je trouve dommage de ne pas exploiter ce support qui, j’en suis sûre, serait fertile à de nombreuses histoires.

Après mon avis d’adultes, je vous laisse découvrir l’avis de mon frère!

Mattéo: « C’est un bon contenu, mais la box devrait être plus décorée. Les livres et le magazine sont très intéressants, je ne m’attendais pas du tout à ça ! Une agréable surprise. Le livre surprise m’a étonné. Le magazine se complétait avec le roman choisi par la libraire. J’ai adoré le choix de Morgane : le livre était très bien, avec pleins de rebondissements, et il correspondait parfaitement avec ce que j’avais souhaité! Je remercie beaucoup Morgane pour avoir choisi ce livre. Les goodies de la box sont très rigolos (j’ai adoré les cartes avec les blagues). Je conseillerai la box à mes copains et copines de l’école, car ça donne vraiment envie de lire. »

La chronique de Mattéo sur Le trésor de l’île sans nom : « Sur une île, un trésor est caché. Les coquins, les enfants des pirates, vivent sur cette île, et leurs parents leur rendent visite de temps en temps. Un jour, un capitaine nommé Gonzàlo de la Ràbida sur son bateau l’invincible, essaye de voler le trésor. Les coquins vont devoir l’en empêcher.

C’était un super livre : les personnages sont attachants, mon préféré est Babord parce qu’il a une bonne logique avant de foncer tête baissée, alors que son frère pas du tout ! J’ai bien aimé aussi Flibuste et son perroquet parce qu’ils étaient rigolos. L’histoire était bien écrite, le roman était pile de la bonne longueur (pas trop long mais pas trop court non plus). Les images aidaient à mieux décrire les scènes compliquées, et les dessins étaient faits à l’aquarelle, c’était très beau. Les rabats du livre rappelaient les personnages principaux de l’histoire, c’était pratique. Je conseille ce livre à ceux qui aiment l’aventure et l’action! »

Un grand merci à La Kube pour cette belle initiative, à Morgane de la librairie Fontaine à Paris et à mon petit frère pour son avis sincère !

Pour retrouver la Kube, c’est par ici !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :