Un hiver à Sokcho ou le rafraîchissement de l’été!

Préparez vos doudounes et vos gants, direction la Corée et plus précisément Sokcho. Dans une petite pension de cette station balnéaire travaille une jeune femme. La pension accueille plusieurs personnes. Pourtant l’hiver, il n’y a pas grand chose à faire ici. Un français débarque, sans raison apparente, et sera logé dans l’annexe.

20180908_082834-01

Une douce poésie prend forme : celle de la vie, là-bas, alors que la saison ralentit tout et que la quiétude envahit les rues et les corps. Même ce français, qui semble pourtant torturé au fond de lui. Même la jeune femme, qui apprend à vivre avec elle-même, pour elle-même. L’écriture peut sembler froide, pour ma part elle m’a envoutée. Bercée aussi, à certaines pages, lorsque par exemple les odeurs de cuisine et de nourriture emplissaient les pièces.

Il y a aussi la sensualité du silence, qui nourrit cette relation si étrange entre les deux personnages. Cette jalousie du dessin, que l’on retrouve dans des passages d’obsession absolument magnifiques:

« La femme devait se lover au creux de sa paume, s’enrouler autour de ses doigts, lécher le papier. Toute la nuit je l’ai entendue. Toute la nuit j’aurai voulu tirer sur mes joues pour couvrir mes oreilles. Le supplice n’a cessé qu’au petit matin, lorsqu’enfin la plume s’est tue, épuisée je me suis endormie. »

Un joli coup de cœur pour ce roman, et pour cette auteure qui a réussi à me faire voyager en Asie en plein hiver alors qu’à Nantes, c’était la canicule. Chapeau bas !

Je sais, cette chronique n’est pas très longue, mais le roman non plus n’est pas épais, alors si vous voulez en savoir plus, vous n’avez qu’une seule chose à faire… Lisez-le !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :