Ma reine de Jean-Baptiste Andrea

Premier roman sur une enfance pas comme les autres, Ma reine se lit comme un conte, avec une pointe de douceur et de naïveté, sans oublier la part plus obscure qui viendra vous pincer le cœur.

Dévoré en quelques heures, le récit de Jean-Baptiste Andrea met en scène Shell, un jeune garçon de 12 ans, qui vit avec ses parents dans leur station essence. Eloigné de tout, mais surtout des autres, le petit garçon ne va plus à l’école. Il prend la décision de partir « à la guerre », car il espère pouvoir ainsi devenir un héros aux yeux de ses parents, lui qui a subi les moqueries de ses anciens camarades. C’est là qu’on comprend que Shell a un monde bien à lui.

Dans sa fugue, il ne prend conscience du danger qu’à travers ce que pourrait penser sa mère. Animée par cette volonté de combattre, avec les images d’un enfant sur la guerre, il va rencontrer celle qu’il appellera sa reine. D’un commun accord, ils décident de se détester. C’est là que leur amitié prend forme. Ce qui s’apparente à un jeu devient la réalité de Shell. Elle est la reine du territoire, il doit respecter les règles s’il veut être protégé et être à l’abri de ceux qui le cherchent. Il s’accroche à cette fille pour éloigner de ses pensées la station-service, le regard des autres, sa solitude.

J’ai beaucoup aimé le thème de ce roman. L’auteur réussit, à mon sens, à nous faire entrer dans cet univers enfantin pour mieux nous piquer : par de petits détails, nos yeux d’adultes comprennent (je ne vous en dirai pas plus). Seule la fin est un peu trop brute. Portée par la narration, je suis restée un peu abasourdie par les dernières pages. Le rythme se casse et l’histoire s’arrête. Dommage !

Une lecture qui vous portera et qui vous restera en tête un petit moment !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :