Faire une fiche de lecture : la prise de notes

Bonjour à tous !
Après quelques temps passé à réfléchir sur ce que j’avais envie de retrouver en 2020 (d’un point de vue littéraire), j’ai décidé de vous partager mes conseils pour faire une fiche de lecture. Vous avez été nombreux et nombreuses à me le demander, et je suis ravie aujourd’hui de vous partager ces conseils que j’ai appris pendant mes études de lettres et que j’ai pu expérimenter et adapter depuis plusieurs années.

Pourquoi faire une fiche de lecture ?

Pour garder une trace de ce que l’on a lu pendant l’année, et pour structurer sa chronique si on prévoit d’en écrire une ! En tant qu’amatrice de littérature, on m’a demandé très tôt de faire des fiches de lectures. En primaire déjà, je devais répondre à des questions sur le livre et faire un résumé (et quelle difficulté de faire un résumé de 5 lignes quand tout dans l’histoire nous paraît important !), et à chaque fois, j’avais envie d’écrire « LISEZ-LE !! ». Et c’est là où mon instituteur de l’époque m’a appris que pour donner aux autres l’envie de lire, il fallait les convaincre, et donc expliquer pourquoi j’avais aimé ou détesté l’histoire. C’est lorsque je suis arrivée au collège puis au lycée que je me suis rendue compte qu’effectivement, faire une fiche de lecture ça pouvait sauver bien des contrôles surprises. A la fac, les fiches de lecture m’ont permis d’avoir plus d’extraits à citer et d’exemples à donner dans mes dissertations, et de construire logiquement mes propos pour argumenter.

Deux méthodes qui marchent

Avant de savoir quoi retenir, il y a deux méthodes possibles :

  • Première méthode, lire le livre et faire le point à la fin de sa lecture,
  • Seconde méthode, prendre des notes au fur et à mesure de sa lecture.

Personnellement, j’utilise la première méthode. Je prends l’histoire dans son ensemble et cela me permet de mieux retenir les moments qui m’ont le plus frappé à la lecture et de comprendre aussi les enjeux de certains passages ou personnages. La seconde méthode, je l’ai plus utilisée pendant mes études, pour justement retenir les premières impressions qui sont très importantes (selon mes enseignants). Mais en pratique, et surtout avec le blog aujourd’hui, je préfère la première méthode.

La prise de notes

Pour la prise de note, je commencerai par l’essentiel : posez-vous les questions suivantes.

  • Qui, tout simplement, qui sont les personnages de l’histoire ? Quelles sont leurs histoires, leurs particularités ?
  • Quoi, c’est pouvoir dire quelle est l’intrigue qui relie ces personnages que vous avez cités juste avant. Quel est le coeur de l’histoire ?
  • , vous l’aurez deviné, c’est pouvoir dire quels sont les lieux importants dans l’histoire.

Avec ces trois éléments là, vous allez pouvoir construire le squelette narratif du livre que vous avez lu (ou êtes en train de lire), et il vous sera plus facile d’en parler !

____

Je vous propose de nous retrouver dans un prochain article pour savoir à quoi ressemble une fiche de lecture, comment la construire de manière concrète et quel support choisir. J’espère que cet article vous aura permis de mieux comprendre comment il est possible de garder une trace de ses lectures sans que cela ne prenne des heures et que cela gâche la lecture en elle-même.

____

Et vous, vous faites des fiches de lecture ? Plutôt méthode 1 ou 2 pour la prise de notes ? Vous avez d’autres conseils ?

3 commentaires sur « Faire une fiche de lecture : la prise de notes »

  1. Merci pour cet article et j’ai hâte de découvrir la suite! Peut être celà m’aidera t il à être plus convaincante oralement ,au sein de mon  » groupe lecteurs », lorsque nous nous retrouvons, tous les 2 mois environ, pour parler de nos lectures…
    Si je lis un pavé ( la Foire aux Vanités en ce moment), je prends des notes dans un petit carnet au fur et à mesure, tire des flèches, encadre, souligne… Quelquesoit le livre, je recopie dans un ( joli ) cahier, au fur et à mesure,de courts passages qui me plaisent particulièrement.
    Bref, rien de très structuré dans tout ça 🙂
    Carmen

    J'aime

  2. Bonjour,
    Je faisais des fiches de lecture très fouillées lors de mes études littéraires tout en me disant « Que peut-on me demander ? J’ai eu la réponse lors d’un oral  » Pouvez-vous me dire à quel chapitre du livre se passe le crime (dans un roman russe) ?  » J’ai réagi le plus vite possible en pensant à mes fiches remplies de notes, et j’ai répondu  » Chapitre « x » et j’ai ouvert le roman à la bonne page. Un moment de silence, puis l’examinateur a dit « Je vois que vous avez lu le livre, continuez ! « . Ouf !
    Bonne lecture à tous.
    Gabrielle

    J'aime

Répondre à The teapot library Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :