Mon Mari – Maud Ventura

C’est une entrée fracassante pour ce premier roman : Maud Ventura aborde le thème de l’amour déjà bien balayé par les écrivains et écrivaines depuis la nuit des temps. Et pourtant : on se laisse surprendre avec délectation dans les tréfonds malsain de l’amour poussé à l’extrême.

Mon mari, Maud Ventura

Edition de L’Iconoclaste, 19€

#amourfou #dissectionamoureuse

Après quinze ans de mariage, la narratrice en est persuadée : elle est toujours amoureuse de son mari. Et vu son comportement ces derniers temps, il se pourrait même qu’elle l’aime plus que lui.

Chaque jour de la semaine, elle guette tout, car potentiellement un détail pourrait le trahir et lui révéler… quoi au juste ? Peu lui importe, tant que cela confirme son hypothèse. Ouvrez grand les yeux, car au détour d’une phrase, sous le regard tranchant de cette fausse blonde quarantenaire, il se pourrait que la clé de l’histoire soit cachée !

Car il ne s’agit pas juste d’une énième peinture de l’amour dans la littérature. C’est une dissection amoureuse, qui va fouiller dans tous les coins de la passion, dans les limites extrêmes de la pensée, de la folie, et nous ramène avec un humour grinçant à nos plus profonds questionnements que l’on cherche souvent à taire.

Vaut le détour pour… sa construction (1 chapitre = 1 jour de la semaine), pour l’introspection de la narratrice qui vient caricaturer (à peine) nos comportements face à l’être aimé, pour la tension et la chute !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :